Le Château de Berne (Relais & Châteaux) Lorgues. Var

Retour

Alexandre Lafourcade repense entièrement l’arrivée à l’Hôtel.

en optant pour un unique accès au Nord du Domaine. Un grand portail en fer forgé élégant comme il y en a, à l’entrée des plus belles propriétés privées, accueille le visiteur. Un emplacement est prévu pour le stationnement, à l’est une nouvelle rampe d’accès permet aux professionnels de l’Hôtellerie de livrer le restaurant et l’Hôtel. Après s’être garé le visiteur chemine vers la réception en passant sous un porche en bois. Ici, les arbres existants (micocoulier, pins) ont été conservés, protégés, soignés pendant la durée des travaux. Pour modeler l’espace, Dominique Lafourcade fait planter de nouveaux oliviers centenaires. Un soin tout particulier est accordé aux perspectives qui structurent l’immensité du lieu et contribuent à la compréhension des différents espaces proches ou lointains. La réception est le lieu stratégique de toute la vie au Château de Berne. Le visiteur, selon ses souhaits, est dirigé vers le spa, le salon, le bar, le salon de séminaire, les chambres, l’école de cuisine regroupé dans un même lieu. Le visiteur peut aussi être orienté vers l’autre bâti à la façade ocre : le restaurant gastronomique : « le jardin de Benjamin » avec ses chambres à l’étage qui n’ont pas été rénovées mais qui ont une jolie vue sur les toits traités comme des jardins, les collines boisées et le vignoble. En face de la piscine, une salle de sport est créée pour compléter les activités de remise en forme proposées par le Château de Berne. Afin que chaque visiteur puisse réaliser l’activité de son choix, la circulation intérieure et extérieure au Château de Berne est entièrement repensée. Alexandre Lafourcade crée un souterrain aménagé en cave qui permet une liaison entre la réception, l’Hôtel et le Spa. La paysagiste dessine un jardin zen qui permet d’accéder au spa par l’extérieur, sans être vu par les autres visiteurs de la piscine.


L’arrivée au Château de Berne avant restauration


L’arrivée au Château de Berne après restauration

______________________________________________________________

 


Le Château de Berne avant transformation


Le Château de Berne après transformation

Alexandre Lafourcade fait construire un spa de 800 m2, entièrement recouvert de murs de pierres ocres pour rappeler les restanques typiques des paysages du Var. Le toit traité à la manière d’un jardin est composé d’une mosaïque de plantes méditerranéennes. Le bâtiment relié au spa, change radicalement à l’intérieur et l’extérieur. C’est le cœur du Château de Berne puisqu’il regroupe la réception, le salon, l’école de cuisine, le bar, les chambres à l’étage.

L’enjeu de ce projet ambitieux est de créer une unité entre le bâti ancien et le bâti récent en harmonisant les toits et les façades et en donnant un esprit d’ensemble à l’architecture et aux jardins. L’intérieur et l’extérieur sont indissociables et communiquent naturellement , ainsi la circulation entre les jardins et les bâtiments, est fluide. Au Château de Bernela famille Lafourcade recrée un hameau dans son écrin.