Château Bonheur

un château secret en Provence

Ce vaste projet confié au cabinet d'architecture Lafourcade a été réalisé en un année. Un véritable pari pour une restauration qui se voulait « cosmétique ». L'idée étant de mettre en valeur le lieu, ses pierres blanches et ses volumes. Alexandre Lafourcade a concentré son attention sur la façade nord du Château. Elle a été agrémentée d'une ornementation chinée par le client et installée au dessus de la porte d'entrée.

Tradition et savoir-faire au service des vieilles pierres

La façade sud flanquée de ses deux tours surmontées de clochetons aux tuiles vernissée est un joyau du 18ème siècle.
Respectant l'usage du 18ème siècle, le rez-de-chaussée est destiné aux mondanités alors que les étages sont réservées à une vie plus intime. L'écurie a été transformée en une orangerie baignée de lumière et aménagée dans un esprit à la fois cosy et contemporain.

creation vinium